data science
Banque

Data science et secteur bancaire

Nous allons aborder un sujet d’actualité, et qui est souvent au coeur des débats : l’utilisation de la data science dans le secteur professionnel, et plsu particulière au sein des banques. En quoi consiste t-elle ? En quoi la data science peut elle être au service du monde de la banque ?

Data science : c’est quoi ?

La Data Science regroupe un éventail de stratégies et instruments pour analyser des quantités importantes de données. Puisque le cerveau de l’homme ne peut pas analyser et traiter une telle quantité de données, il est possible de le faire grâce à la puissance de calcul dont dispose l’ordinateur moyen !

Science des données et crédit bancaire

Si la science des données intervient dans tous les aspects de la relation bancaire, c’est notamment dans le domaine du crédit en ligne.
Ce dernier ne cesse en effet de se développer, et le secteur bancaire dématérialisé est constamment à la quête de nouveautés pour capter les clients, les sécuriser et leur faire vivre une expérience toujours plus performante. C’est là qu’entrent en jeu les « Big Data », souvent associées à l’intelligence artificielle.

Cotation de crédit

La notation des crédits est manifestement plus fiable depuis le recours à la Data Science. La science des données a permis de détecter des signaux fiables qui ne sont pas perceptibles par les méthodes conventionnelles. On examine donc une multitude de comportements d’utilisateurs tels que le temps de saisie de l’adresse e-mail, l’heure à laquelle les formulaires de contact ou autre sont effectués (les horaires nocturnes éveilleront les suspicions …), la présence sur les réseaux sociaux, le moment et la fréquence d’envoi des e-mails. Il est toute fois important de rappeler que l’utilisation de ces données doit correspondre aux conformités des données des banques.

Mais aussi la capacité de pouvoir utiliser des sources nouvelles de données non structurées comme les images, les photographies, les publications dans les réseaux sociaux et les informations accessibles librement comme les chiffres de l’INSEE, les annonces légales, les dossiers fiscaux. Ainsi, les nouveaux algorithmes assurent la comptabilisation et le traitement des nouvelles données et leur retour vers les banques, permettant de perfectionner le score des clients.

Une expérience client plus personnalisée

Créer des liens étroits avec les usagers constitue pour les entreprises un nouveau défi. Tous les secteurs d’activité. Le domaine bancaire non plus ne manque pas à l’appel. La science des données offre des opportunités intéressantes comme le ciblage publicitaire. Par exemple, lorsqu’un utilisateur effectue une recherche sur un moteur de recherche immobilier, il lui sera proposé des annonces de services bancaires correspondant parfaitement à ses attentes et à ses besoins.

La data science et la détection des fraudes


La science des données, associée à de l’intelligence artificielle, permet de recouper les données et de combattre la fraude de façon très performante. Une meilleure détection des fraudes permet à la banque non seulement d’améliorer son taux de réussite, mais aussi d’accroître la satisfaction des clients.

La Data Science en est encore à ses débuts. Sa mise en œuvre est croissante pour le secteur bancaire, qui a ainsi une opportunité de réinventer son mode de fonctionnement pour plus de sécurité, de satisfaction et de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *